AVENIR FONSORBAIS FOOTBALL : site officiel du club de foot de FONSORBES - footeo

Fusion Ligues LR/MP

11 avril 2016 - 22:11

Encore des décisions qui vont encourager les bénévoles.!!!!!
Article footpy du 15 Avril: Fusion Ligues LR/MP - Jean-Claude COUAILLES (Président du Midi-Toulousain) : "De toute façon quand on voit le niveau du foot régional il fallait à un moment donné faire quelque chose !" Vendredi 15 Avril 2016

"Le changement c'est maintenant, le redressement c'est maintenant, la justice c'est maintenant, la justice c'est maintenant" ..... mais je m'égare ! Car si cette phrase a bien été prononcée par un Président, ce n'est pas à sa rencontre que je suis allé mais à celle de celui qui tient les rênes du District de la Haute-Garonne de Football. Plus important de nos huit subdivisions départementales le Midi-Toulousain a aussi l'honneur de se voir confier la préparation de l'évolution décidée par la Ligue Nationale de Football. Avant de laisser s'exprimer son premier représentant permettez moi de le vous le faire découvrir. (par Bob Marley)


Fusion Ligues LR/MP - Jean-Claude COUAILLES (Président du Midi-Toulousain) : "De toute façon quand on voit le niveau du foot régional il fallait à un moment donné faire quelque chose !" En effet si la Haute-Garonne connaît celui qu'elle a élu le 27/06/2008 il n'en n''est pas forcément de m^me pour les autres départementaux. Âgé de cinquante-neuf ans, il travaille à la caisse d'épargne depuis 1978. Ce passionné, il le faut pour assumer de hautes fonctions qui peuvent prêter aux critiques a une vie avant le District. Une anecdote pour prouver sa passion, il a tous les numéros depuis le début de sa parution du Miroir du Football. Après une carrière débutée tardivement au TUC entre autre, il a rejoint Escalquens en qualité d'éducateur puis celui que l'on nomme maintenant le Lauragais qu'il a quitté pour venir s'occuper de la commission d'organisation des coupes et championnat au District avant un poste de vice-président et donc ensuite de Président. Sortir du travail à 16 heures 30 aller tous les jours de la semaine jusqu'à pas d'heure et sur les bords des terrains si ce n'est pas de l'investissement ? Assidu de Footpy dans lequel : "il y a beaucoup de choses intéressantes" M. Couailles a souhaité nous rencontrer à la suite des articles parus sur le site le onze et douze. Ce n'est pas un droit de réponse mais une mise au point suite à des déclarations semble-t-il erronées. Le changement évoqué en introduction concerne bien entendu la fusion de la LMPF et de celle du Languedoc Roussillon. Des réunions ont eu lieu et certaines choses dites qui ne sont pas forcément le reflet des phrases énoncées.

Le 9 mai à Saint-Gaudens et le 12 à Toulouse. On expliquera aux clubs du Comminges et de Toulouse ce qui les attend.

"j'ai souhaité intervenir très rapidement pour lever certaines ambiguïtés et être très clair par rapport aux clubs qui vous lisent. Il y a beaucoup de mensonges et d'ailleurs je m'interroge de savoir quel est le but recherché. Notamment vous concluez votre dernier article sur l'emploi. Personnellement j'ai connu à titre professionnel trois fusions, j'étais de l'autre côté de la barrière en temps que syndicaliste. Chaque fois qu'il y a une fusion les salariés ont peur et ce n'est pas la peine de jeter de l'huile sur le feu. J'aurais aimé puisque je suis mis en avant qu'on m'appelle pour savoir si c'est vrai. On va voir où exactement où on en est, et répondre à certaines questions. Quand on lit que M Couailles est à l'origine de l'idée de trois poules en Régionale 1 c'est faux. On a en parlé uniquement oralement, celui qui dit que c'est moi qui en suis à l'origine c'est un menteur, et ensuite il n'a pas bien écouté. La fusion elle y est et ce n'est ni la LMPF, ni la ligue Languedoc Roussillon ni moi qui l'avons demandée, elle nous est imposée. Il faut maintenant il faut voir comment on la met en place et si on le fait très vite ou moins vite. Certains voudraient la mettre en place pour 2017/2018 et d'autres l'année d'après.  Ma position c'est de ne pas faire traîner les choses. À partir du moment où on l'aura bien expliqué aux clubs, qu'on l'aura prouvé que ça ne change rien pour eux au contraire ils ne peuvent y trouver que du bénéfice, pourquoi attendre ? Il faut savoir que le vote n'aura lieu que le 27 mai au congrès de Tours. Tout ce qui est fait en amont est un travail pour être prêt. Si on ne fait rien on nous l'imposera. J'ai démontré depuis dix ans que ce n'est pas mon optique. J'y travaille, je rencontre des clubs. Nous avons fixé deux réunions avec mon collègue Dessaint sur la fusion bien entendu des Districts et  avec les clubs le 9 mai à Saint-Gaudens et le 12 à Toulouse certainement à l'auditorium du CREPS. On expliquera aux clubs du Comminges et de Toulouse ce qui les attend. Des informations aussi. Un exemple, pour un joueur qui passe pro l'indemnité était versée au club formateur à partir des U15 et on propose qu'elle soit versée à partir des U11. Ensuite sera transcrit par un texte précis sur ce qui doit être fait dans les vestiaires, autour du terrain. Ce ne sont que deux exemples mais il y en aura d'autres. Une autre précision, les salariés sont neuf en Haute-Garonne et trois en Comminges. L'objectif c'est de garder tout le monde avec un budget prévu en ce sens."  

"Je tiens à préciser qu'aucune décision n'a été prise, rien n'a été signé."

Les clubs toulousains et commingeois vont être réunis prochainement (Crédit photo DDM) Les clubs toulousains et commingeois vont être réunis prochainement (Crédit photo DDM) Au niveau sportif que va-t-il se passer ?
"Ligue1, ligue 2 et National 1 comme actuellement. Puis un National 2 qui correspond au CFA. Jusque là pas de problème. Le CFA2 va devenir championnat Fédéral amateur. Cette compétition dont la gestion sera confiée aux Ligues avec une poule de quatorze clubs. Malheureusement, il n'y a actuellement que six du Languedoc/Roussillon et quatre de Midi-Pyrénées, donc il y aura une aspiration en dessous de quatre clubs, donc deux DH qui vont monter (sauf en cas de descentes du niveau supérieur à. Je répète que ça reste un championnat fédéral mais géré par les Ligues, ce qui est un peu bizarre mais ils le veulent comme ça. À l'heure actuelle il y a deux DH et la future tendance est à trois. Si c'est ce qui se passera il y aura quatorze clubs de plus qui seront aspirés vers le haut. Il y a la DHR avec trois poules en Languedoc/Roussillon et deux en Midi-Pyrénées, puis quatre poules de PH et six de PL. En Languedoc/Rousiilon il n'y a que deux niveaux gérés par la Ligue les autres par le District et ils appellent ce qui représente notre  PH, PHA et notre PL, PHB et ils ont une poule par District. Je reviens à ce veut la Fédération, hors la poule de quatorze il n'y aura que trois niveaux maximum. La Langudoc/Roussillon ne veut pas faire monter des clubs au troisième niveau de peur d'affaiblir leurs Districts. Il faut donc trouver un consensus. Jusqu'à maintenant Seuls deux présidents m'ont suivi Maurice Dessaint du Comminges et Gilles Verdier du Lot quand je me suis insurgé sur le fait que des groupes travaillent chacun de leur côté sans se concerter. Je tiens à préciser qu'aucune décision n'a été prise, rien n'a été signé. Si on part de ce que nous demande la Fédération avec le troisième niveau on aura une grand majorité de clubs de Haute-Garonne, avec pourquoi pas neuf poules qui seraient en-dessous des trois du niveau supérieur. Nous sommes des gens responsables, on fait au mieux et nous saurons aller l'expliquer aux clubs. Le District de la Haute-Garonne avec vingt clubs est le plus concernés.et avec la fusion on espère arriver à quarante mille licenciés, en profitant de l'élan du championnat d''Europe hommes et des féminines au mois d'août au Brésil."   

"La Fédé a demandé que l'équipe technique soit régionale."

Ils devront rapidement prendre des décisions et se positionner (crédit photo DDM) Ils devront rapidement prendre des décisions et se positionner (crédit photo DDM) Concernant les pôles masculins et féminins ?
"On peut revenir aussi à la fin de votre article, sur le déplacement du pole espoir. Cela n'a jamais été abordé. J'ai pris l'initiative, comme je te rencontrais, d'appeler le Président de Langudoc/Rousiilon pour demander des explications, Il m'a répondu : M. Couailles vous étiez présent, devant M Le Graet j'ai pris l'engagement   que les pôles espoirs masculins et féminins resteraient à Castelmaurou et à Blagnac. Maintenant si le club professionnel de Montpellier a pris l'initiative de monter un dossier, je n'en suis pas au courant mais vous pouvez le dire à le personne que vous allez rencontrer la Ligue Languedoc/Roussillon s'y opposera. Il tombait des nues lui aussi. Quand on lit l'article on lit siège administratif, non c'est siège social. Les licences seront faites à Castelmaurou et à Montpellier. Nous n'avons pas abordé les postes techniques. La Fédé a demandé que l'équipe technique soit régionale. Languedoc/Roussillon l'a fait de suite ils n'ont que trois districts, nous on a en a huit. Pour nous Haute-Garonne nous recevons une aide du Conseil départemental, si on me le régionalise je n'aurai plus l'aide du département." 

Trois projets à l'étude
"Nous en sommes à l'état actuel entre trois projets Languedoc/Roussillon le LMPF et le nôtre on va se rapprocher il y a des pistes intéressantes, voir dans la réalité. Il n(y a rien de voté. Il faudra que les clubs donnent leur aval vite car il faudrait que les clubs aient voté avant juin si on veut mettre ça en place pour 2017/2018. Quand on voit ce qu'ont compris les gens qui vous ont parlé, il va falloir tout mettre sérieusement en place et expliquer très clairement. Mais les clubs n'ont pas à avoir peur, comme les salariés n'ont pas à avoir peur, De toute façon on m'a confié un mandat et j'essaie de le mener à bien et je ne vois pas quel intérêt j'aurais à m'amuser à  pénaliser les clubs. Maintenant on est dans une situation où on a des personnes en face de nous qui ont aussi leur mot à dire. C'est bien pour çà qu'il faut que nous nous rencontrions pour que le message qui sera donné prouve que personne ni Ligue, ni District n'est perdant. De toute façon quand on voit le niveau du foot régional il fallait à un moment donné faire quelque chose. Ce n''est pas normal que tous les clubs qui quittent Midi-Pyrénées se trouvent en difficulté. On a un niveau qui est quand même faible, resserrer les l'élite va nous permettre peut-être de combler ce niveau."
  À la fin de cet entretien M Couailles s'est interrogé
"je suis quelqu'un qui m'investit, pourquoi me prêter des trucs qui sont contraires à ce que j'ai dit ? On a conseil de Ligue lundi je saurai quand même poser le question, pourquoi ? À la limite qui que ce soit je m'en fous, mais pourquoi ? Finalement il y a de la méchanceté derrière, est-ce que j'ai contrarié quelqu'un, qu'il me le dise !"
Par BM  
Le Président Couailles a apporté ses précisions concernant la future fusion des deux Ligues. Aucun doute qu'elles devraient faire réagir dans les prochains jours le camp adverse. Le Président Couailles a apporté ses précisions concernant la future fusion des deux Ligues. Aucun doute qu'elles devraient faire réagir dans les prochains jours le camp adverse.

===================================================================

Fusion Ligues LR/MP - Quel visage pour nos futurs CHAMPIONNATS et INSTANCES ? EXTRAIT ARTICLE FOOTPY   : Mardi 12 Avril 2016

Ce n'est pas encore une révolution mais cela pourrait le devenir et au regard des réactions de certains suite à la réunion de Lundi à la Ligue Midi-Pyrénées de Castelmaurou, on peut s'attendre à des lendemains tendus et des décisions et projets qui seront compliqués à mettre en place. (par La Rédaction)


Fusion Ligues LR/MP - Quel visage pour nos futurs CHAMPIONNATS et INSTANCES ? Avant toute chose avant de vous pondre cet article, dites vous bien que nous avons eu plusieurs personnes au téléphone dont certaines étaient présentes en personne aux différentes réunions dont nous allons vous parler. La seconde chose est de savoir que la FFF travaille depuis qu'elle a connaissance des obligations de fusion de Ligue par le ministère de la jeunesse et des sports sur un projet qui veut que les futures Ligues gèrent à quelque chose près dix pour cent de leurs clubs et que le reste soit gérer par leurs Districts respectifs. Celle-ci voulant redonner du pouvoir à ces derniers qui voient chaque année des clubs disparaître. A aujourd'hui le Languedoc Roussillon est dans les clous puisque sa ligue gère 10,03 % de ses clubs, à contrario la notre est de loin un des plus mauvais élèves comme nous l'a déclarés un de nos interlocuteurs puisque Castelmaurou est en charge de 16% des clubs. Pourquoi vous dire cela ? Puisque c'est là que le bas baisse dans les discussions actuelles par rapport à la fusion et la refonte des championnats à venir au niveau Ligue. Le Président Charrançon et cinq présidents sur douze de District (MP et LP confondus) désirent faire une régionale 3 mais les autres dont Monsieur Couailles (Midi-Toulousain) qui est à l'origine de l'idée des trois poules de Régionale 1 à quatorze clubs et des huit de Régionale 2 à douze clubs dont cinq poules gérées par Midi-Pyrénées et trois par Languedoc Roussillon. 

Sept présidents de Districts sur douze d'accord pour la refonte !

Sachez que notre président du Midi-Toulousain est avec Monsieur Printant (frère de Ghislain, ex entraîneur de Bastia) président du District de l'Hérault en charge de l'étude du visage des futurs championnats. En optant pour le projet de Monsieur Couailles et des six autres présidents de Districts, la Ligue Midi-Pyrénées aurait alors en charge environ 12% de ses clubs et tomberaient dans les demandes de la FFF. Et bien entendu les Districts récupéreraient de nombreux clubs et pourraient ainsi justifier leur fonctionnement surtout que le Midi-Toulousain et le Comminges ne doivent faire plus qu'un (mais cela nous l'évoquerons un autre jour). Ces présidents de Districts voient et nous ne pouvons pas leur en vouloir pour ça leurs intérêts et une manière rapide de récupérer sous leurs ordres de nombreux clubs alors que saison après saison à l'image du Tarn ils en perdent et par conséquence des championnats. A contrario nous pouvons aussi comprendre que Monsieur Charrançon et ses proches se battent pour conserver un nombre de clubs à gérer pour faire vivre leur paroisse. Car si ce projet venait à aboutir Castelmaurou passerait de 158 clubs à 60 à gérer pour la catégorie seniors. Autant dire que ces derniers ne sont pas pour le moment en osmose avec le reste de la troupe et que des discussions sont encore à attendre surtout que hier tout ne s'est pas déroulé comme prévu puisque des décisions auraient été prises durant les absences de Messieurs Charrançon et Soucasse qui ramenaient Monsieur Le Graët à l'aéroport de Blagnac. Au retour des deux premiers à Castelmaurou, notre actuel président n'auraient pas apprécié certaines méthodes et l'aurait fait savoir à l'assistance. Autant dire que si les grandes lignes de nos futurs championnats sont lancées, le visage final est peut-être encore loin d'être joué au regard des tensions qu'il y a entre les deux parties. Voilà pour la partie championnat mais d'autres points ont été évoqués et là aussi cela pourrait modifier quelques données.  

Montpellier veut récupérer le Pôle Espoir Féminin, pas d'obligation de diplôme pour entraîner en LR !

Fusion Ligues LR/MP - Quel visage pour nos futurs CHAMPIONNATS et INSTANCES ? Si le sportif est le sujet alertant tout le monde, le fonctionnel et le technique ne laissent pas indifférents nos clubs, staffs et dirigeants. En effet nombreux se demandent comment cela va se passer pour la communication, les licences et autres. Dans ce domaine il semblerait que le rapprochement et les accords soient plus faciles à trouver. Le siège social sera à Montpellier qui aura en gestion administrative les compétitions élites et mélangées (Championnat de France + le niveau Régional 1 dans son intégralité) alors que Castelmaurou aura le Régional 2. Les deux ligues gardant chacune la gestion de leur service licence respectif pour préserver les ressources humaines selon un de nos interlocuteurs (ce qui est une excellente nouvelle). Là où cela risque de chauffer encore un peu c'est au niveau technique puisque plusieurs choses diffères entre les Ligues au niveau des diplômes des entraîneurs et attention certains à la lecture des prochaines lignes vont sauter au plafond quand on sait comment notre équipe technique régionale leur a "cassé les couilles" (nous restons polis) ces dernières saisons pour avoir des entraîneurs diplômés à la tête de leurs équipes. Pourquoi vous dire cela car comme l'a répondu sur un ton ironique Monsieur Printant (président du District de l'Hérault), chez nous les diplômes ne sont pas obligatoires (seul en DH et DHR, la PH étant considérée comme niveau district pas besoin de diplôme) ! Autant dire qu'il va falloir trouver une certaine harmonie dans ce secteur sinon Castelmaurou qui aura en gestion toute la partie technique et formation ne verra que des entraîneurs de notre ex future ligue Midi-Pyrénées venir se former. Suite à cela il faudra aussi voir comment seront gérer par notre ETR les personnes devant être en charge d'une équipe au moment de leur formation. Certaines Promotion Honneur et Promotion Ligue se retrouvant au niveau District comment cela va se passer pour les diplômes seront-ils considérés au bon niveau pour suivre les formations ? Dossier à suivre et harmonie à trouver...

Blagnac va-t-il perdre son Pôle féminin ?

Autre dossier épineux est celui concernant le Pôle Espoir Féminin actuellement situé à Blagnac et managé de forts belles manières par Christophe Capian. Mais voilà la réussite de celui-ci et la proximité du TFC semblent donné de l'herpes à nos voisins du Languedoc Roussillon et plus particulièrement à l'entraîneur de la Divison 1 de Montpellier Monsieur Saez. Celui-ci avec ses instances a déposé un dossier auprès de Madame Enriques de la FFF pour rapatrier le Pôle dans l'Hérault. Il serait fort dommage que cela en soit ainsi surtout après tous les efforts consentis par le Lycée, le club et la Mairie de Blagnac ainsi que tous ceux ayant oeuvré à son lancement. Surtout que monsieur Saez qui est un entraîneur professionnel ne sera peut-être plus à Montpellier dans les futures saisons comme nous l'a déclarés un de nos trois interlocuteurs. Encore un dossier épineux à régler et y'en a d'autres encore mais nous y reviendrons plus longuement dans les semaines à venir. Une prochaine réunion est prévue à la fin du mois d'Avril mais d'ici là il pourrait y avoir de grosses surprises car certains personnes sont parties très remontées hier soir et se sont senties cocufier pour reprendre leur terme exact. Il faut dire que certains ont été à la hauteur de leur réputation pour conserver leur travail et poste mais la roue tourne comme on nous l'a gentiment dit... 

En espérant vous avoir un peu éclairci sur la situation, nous remercions les trois personnes ayant joué le jeu avec nous. Nous pouvions les citer mais nous avons préféré ne pas le faire tant que tout ne sera pas réglé et propre car il semblerait que les dés soient pipés par certains qui joueraient les anguilles et mettraient en péril certains postes pour protéger le leur. Quand des emplois avec des vies de familles sont en jeu, nous respectons au contraire de certains même si nous aurions aimé mettre à vu les agissements et le visage de ces messieurs. A suivre...

Par La Rédaction  
A quoi pourrait ressembler nos futures saisonsA quoi pourrait ressembler nos futures saisons

 

 

 

 

 

Article extrait de Footpy du 11/04

Fusion Ligues LR/MP - Le Président Le Graet a tranché pas de Régional 3 et le siège administratif à Montpellier ! Lundi 11 Avril 2016
Fusion Ligues LR/MP - Le Président Le Graet a tranché pas de Régional 3 et le siège administratif à Montpellier ! On vous l'avait annoncé en exclusivité les hautes instances de la FFF avaient convoqué à Castelmaurou tous les présidents de District et instances des deux ligues Midi-Pyrénées et Languedoc Roussillon pour régler leurs différents concernant plusieurs points en vu de la future fusion. Hier nous avions évoqué deux cas épineux concernant le futur siège et le niveau R3. Aujourd'hui suite à la réunion avec la présence de Monsieur Noël Le Graet, la FFF a tranché le nouveau siège administratif sera à Montpellier et le technique à Castelmaurou. Autant dire pas une bonne nouvelle pour nos clubs et autres mais la seconde n'est pas mieux puisque même si rien n'est encore écrit noir sur blanc et que certains vont sortir que ce n'est qu'une ébauche il n'y aura pas de Régional 3 ce que souhaitait pourtant notre Ligue MP. En effet les Districts devront créer une poule entre la Régional 2 et l'Excellence si ils peuvent ou un inter district ! Soit un niveau intermédiaire si bien entendu c'est faisable. Vous l'avez compris il faudra des clubs pour. Espérons que tout cela ne décourage pas ceux étant encore motivés à faire vivre un club.

CE QUE POURRAIT ETRE NOS CHAMPIONNATS 
NIVEAU LFP/FFF
Ligue 1
Ligue 2
National 1
National 2
CF (championnat fédéral dont une poule de quatorze exclusive MP/LR)

NIVEAU REGIONAL
Régional 1 (3 poules de 14 - 21 équipes de MP + 21 équipes de LR)
Régional 2 (8 poules de 12 dont 5 poules de MP et 3 poules de LR)

Commentaires

PROGRAMME DU WEEK END - FOOT A ONZE et 4 autres 16 jours
U10 Av 1 - DEPARTEMENTALE 2 - PHASE 2 et 2 autres 18 jours
3-1
SENIORS Av1 / ENT.R.C. S.O. ISLE E 28 jours
SENIORS Av1 / ENT.R.C. S.O. ISLE E : résumé du match 28 jours
PROGRAMME DU WEEK END - FOOT A ONZE 1 mois
0-0 6-7
U19 Av1 / AUCH FOOTBALL 1 mois
U19 Av1 / AUCH FOOTBALL : résumé du match 1 mois
9-0
BAGATELLE US / U15 Av2 1 mois
BAGATELLE US / U15 Av2 et 2 autres : résumés des matchs 1 mois
9-0
BAGATELLE US / U15 Av2 1 mois
2-0
SENIORS Av2 / U.S. DE CAZERES 1 mois
0-0 6-7
U19 Av1 / AUCH FOOTBALL 1 mois
U19 Av1 / AUCH FOOTBALL : résumé du match 1 mois
0-1
SENIORS Av1 / CARBONNE JS 1 mois
SENIORS Av1 / CARBONNE JS : résumé du match 1 mois